De l'ecstasy dans des bouteilles de champagne ? Non, ce n'est pas une blague

La saison des mariages approche à grands pas et de nombreux futurs mariés se tournent vers la vente en ligne pour acheter leurs boissons alcoolisées, histoire de faire quelques économies.

Oui mais voilà : ce vendredi 3 juin 2022, l'Agence alimentaire belge (AFSCA) a alerté les consommateurs vis-à-vis de bouteilles de champagne vendues sur internet dans lesquelles ont été retrouvées... des traces d'ecstasy.

Sont concernées des bouteilles de champagne de 3 litres de la marque "Moët & Chandon Imperial Ice" ; il s'agit spécifiquement des lots LAJ7QAB6780004 et LAK5SAA6490005. Ces références sont imprimées sur l'étiquette, à l'arrière des bouteilles.

Une dizaine d'intoxications aux Pays-Bas et en Allemagne

Par ailleurs, le champagne contaminé à l'ecstasy aurait une couleur brun-rougeâtre, ne pétillerait pas, s'assombrirait avec le temps et sentirait l'anis.

Une dizaine de cas d'intoxications ont déjà été enregistrés aux Pays-Bas et en Allemagne : "vu le risque associé à la MDMA [ecstasy], le simple fait de tremper votre doigt dans le liquide et de le goûter peut entraîner de graves problèmes de santé, même sans ingestion" précise l'AFSCA. Les autorités sanitaires belges soulignent que des bouteilles de champagne contaminées à l'ecstasy ont déjà été responsables d'intoxications au mois de février 2022.

Comment expliquer cette contamination ? En février 2022, le groupe LVMH (propriétaire de la marque) avait indiqué que "conformément aux premiers (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Fracture du poignet : causes, diagnostic, traitement
La pollution sonore affecte le développement cognitif des enfants, selon une étude
Cancer de la prostate : faut-il arrêter de boire du lait ?
Cancer de la peau : un aliment courant augmente le risque de mélanome
Piqûres au GHB : symptômes, risques, nombre de plaintes en hausse… Que faire quand on croit s’être fait piquer ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles