Publicité

Leasing social automobile : ces chanceux qui ont eu le temps d’en profiter

Leasing social automobile : ces chanceux qui ont eu le temps d’en profiter

Conduire une voiture électrique au quotidien, ils ne l'envisageaient pas tellement. Et c’est par une information dans le journal local que, finalement, ils se sont décidés. Pascale et Emilie Gambon ont appris tout début janvier que de nombreux Français avaient déposé un dossier de leasing social, alias la voiture électrique à 100 euros. Alors pourquoi pas eux ? Au matin du 11 janvier, le retraité de la Poste de 64 ans et l’assistante familiale de 54 ans ont pris leur vieille voiture diesel -240 000 km au compteur- direction la concession Fiat à Poitiers. «Nous sommes une famille d'accueil de trois enfants, avec moins de 15 000 euros de revenu fiscal de référence par part, faisant plus de 8 000 kilomètres par an rien que pour accompagner les enfants à toutes leurs activités, nous correspondions donc aux critères et moi je me suis mise à rêver d’une Fiat 500 électrique», souligne Emilie. Le couple a finalement choisi, en fonction de ses besoins, une Fiat 600 électrique, plus grande que la 500 et dotée d’une autonomie plus importante, de 300 kilomètres.

Excités, sourire aux lèvres, les époux Gambon ne pensaient pas signer un bon de commande, ce 11 janvier, d’une voiture neuve si rapidement, et d’une électrique qui plus est ! Ni de la conduire aussi vite car le vendredi 9 février, ils tenaient déjà le volant de leur Fiat 600e, à faire déjà des allers-retours pour les enfants qu’ils accueillent. Emilie est plutôt catégorique : «ce leasing social a été l’élément déclencheur car au vu (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tarif des carburants : Casino sonne-t-il le retour des opérations à prix coûtant ?
Leasing social : les retardataires pourront-ils bénéficier de la voiture électrique à 100 euros ?
Etats-Unis : un taxi autonome Waymo incendié en pleine rue à San Francisco
Leasing social : l'exécutif annonce déjà la fin du dispositif pour 2024
Vente de véhicule : ce geste anodin qui peut vous coûter cher