Le Grand Swipe : "Je sais qu’il y a des gens pour qui c’est la honte mais moi j’adore dire que je l’ai rencontrée sur Meetic"

Lucile Bellan
·5 min de lecture
Le Grand Swipe
Le Grand Swipe

Vous connaissez forcément des couples autour de vous qui se sont formés grâce à une application de rencontre. Peut-être même en avez-vous fait l’expérience. Le Grand Swipe raconte ces grandes histoires d’amour ou d’amitié 2.0 qui commencent avec un swipe, un like ou juste un message.

Si vous aussi vous voulez raconter vos belles histoires de vie, d'amitié et d'amour, vous pouvez envoyer un message à cette adresse : lucilebellan@gmail.com.

Entre Niels et Mana, tout a toujours coulé de source : "Je crois qu’on est des gens heureux, avec des envies simples. Quand on s’est retrouvé sur Meetic, on s’est tout de suite reconnu. J’avais déjà eu quelques conversations avec des femmes sur le site mais avec Mana c’était très différent. Il n’y avait pas de jeu, pas de mensonge, pas de séduction basée sur des passages obligés. On a très vite inventé nos propres codes."

Vidéo. France Ortelli explique que non, internet n'a pas tué l'amour

Après seulement quelques jours de conversations virtuelles, Niels doit aller rendre visite à sa famille un week-end. C’est un dîner simple où tout le monde doit se retrouver et il n’hésite pas : il propose à Mana de venir avec lui : "Je n’ai pas imaginé une seconde que ce serait ce truc de cinéma où tu amènes ta copine pour officialiser la relation. C’est juste que je suis très attaché à ma famille, que je savais que ce serait un moment cool et que je voulais le partager avec cette personne que j’apprenais à connaître et que je trouvais très cool aussi. Elle l’a pris exactement comme ça d’ailleurs."

Je l’ai embrassée sur l’aire d’autoroute où on s’était arrêté pour prendre un café

Les deux tourtereaux voient leur coup de coeur confirmé par la rencontre physique : "On s’est retrouvé dans un bar près de chez moi pour faire le voyage ensemble. J’ai failli tout annuler pour qu’on aille chez moi à la place et qu’on commence à faire plus ample connaissance. Je voulais la garder pour moi, l’embrasser tout de suite. Au final, j’ai écouté la voix de la raison et on a pris ma voiture pour une petite heure de route. Ça a été une heure magique où on a parlé musique et où on a chanté des vieux tubes ensemble. Je l’ai embrassée sur l’aire d’autoroute où on s’était arrêté pour prendre un café. Plus tard, elle m’a avoué qu’elle aussi, elle y pensait depuis qu’on s’était dit bonjour."

On s’est aussi vite dit qu’on s’aimait, parce que c’est vrai et parce qu’on ne voyait pas l’intérêt de faire durer le suspense

Le déjeuner se passe merveilleusement bien. Mana est tout de suite adoptée par la famille de Niels. Quand ils rentrent dans la ville où ils habitent tous les deux, Niels et Mana décident de faire durer le moment chez le jeune homme : "À partir de ce moment, Mana s’est plus ou moins installée chez moi. Elle n’est retournée dans son appartement que pour aller chercher des affaires. Notre histoire n’était pas plus compliquée que ça : on s’est aussi vite dit qu’on s’aimait, parce que c’est vrai et parce qu’on ne voyait pas l’intérêt de faire durer le suspense."

Vidéo. Certains célibataires angoissés par la crise se mettent la pression pour être en couple

Je pense souvent qu’on aurait pu se croiser sans tomber l’un sur l’autre

Ils n’ont plus jamais remis les pieds sur Meetic : "C’est drôle parce que j’avais l’impression que j’allais chercher longtemps et que je devrais peut-être faire des concessions pour vivre avec quelqu’un qui me plait. Et Mana a débarqué et il n’y a plus été question d’autre chose. C’était juste la bonne personne, au bon moment. Je pense souvent qu’on aurait pu se croiser sans tomber l’un sur l’autre. Et je réalise combien je suis chanceux. Elle est parfaite pour moi et j’essaye chaque jour de l’être pour elle."

Depuis que Mana est dans ma vie, je ne doute plus de rien

Après 3 ans de relation, Niels et Mana envisagent de faire un enfant. Ils gardent ce projet dans un coin de leur tête et de leur coeur pour des moments plus sereins : "On a toujours fait les choses au rythme qui nous paraissait le plus naturel pour nous. Là, on sent qu’on a besoin de temps. C’est une envie forte qu’on partage mais on veut que ce bébé arrive dans les meilleures conditions possibles et là on ne peut pas dire que ce soit le cas. Ça viendra. Depuis que Mana est dans ma vie, je ne doute plus de rien. Je me suis mis à croire au destin."

De la même autrice :

>>Largué.e, délivré.e : “Je suis allé me coucher et quand je me suis réveillé, elle avait pris ses affaires et elle était partie”

>> Le couple à l'épreuve du confinement : "Ça a fait grandir la frustration et on a souvent passé notre colère sur l’autre"

>> Le Grand Swipe : "Elle est arrivée à notre premier date avec 30 min de retard, j’ai failli partir mais j’ai eu une intuition"