Le chef du Pentagone en Corée et au Japon la semaine prochaine

WASHINGTON (Reuters) - La première visite à l'étranger du nouveau chef du Pentagone, James Mattis, sera pour la Corée du Sud et le Japon, où il se trouvera à partir du 1er février pour y rencontrer ses homologues et "souligner l'engagement des Etats-Unis aux côtés d'alliés de longue date", a confirmé mercredi le département de la Défense. Ce voyage interviendra peu après la décision du président américain Donald Trump de retirer les Etats-Unis du Partenariat transpacifique (TPP), pacte de libre-échange auquel tient beaucoup le Japon. Les principales inquiétudes de Washington dans la région concernent les armes nucléaires de la Corée du Nord et les revendications de Pékin sur une bonne partie de la mer de Chine méridionale. (Idrees Ali; Eric Faye pour le service français)