L'alliance Tahrir al Cham revendique le double attentat de Damas

Le bilan du double attentat à la bombe commis samedi à Damas contre des pèlerins chiites venus visiter un cimetière de la ville s'élève désormais 74 morts, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme, dimanche. /Photo prise le 11 mars 2017/REUTERS/Omar Sanadiki

AMMAN (Reuters) - L'alliance djihadiste Tahrir al Cham a revendiqué dimanche le double attentat suicide qui a fait au moins 74 morts la veille à Damas.

Tahrir al Cham, qui réunit plusieurs groupes djihadistes dont le Front Fateh al Cham, ex-Front al Nosra, affirme dans un communiqué avoir visé les" milices iraniennes" et les milices soutenant le gouvernement syrien pour se venger du soutien de l'Iran au "régime tyrannique" de Bachar al Assad.

Le double attentat à la bombe visait des pèlerins chiites venus visiter un cimetière proche de la Vieille Ville de Damas.

Le dernier bilan en date, rapporté par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), s'élève à 74 morts, des chiites irakiens pour la plupart.

(Suleiman Al-Khalidi avec Tom Perry à Beyrouth; Pierre Sérisier et Henri-Pierre André pour le service français)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages