Lavrov affirme que la Russie n'a "jamais" menacé le "peuple ukrainien"

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a donné le ton vendredi au début de discussions jugées cruciales pour désamorcer la crise ukrainienne, en affirmant à son homologue américain, qu'il ne s'attendait pas "à une percée".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles