L'auteur de l'attentat en Iran était pakistanais, selon Téhéran

Les parents d'un membre des gardiens de la Révolution. L'auteur de l'attentat suicide qui a coûté la vie à 27 gardiens de la Révolution il y a six jours dans le sud-est de l'Iran était un ressortissant pakistanais, a déclaré mardi un officier de haut rang du corps d'élite iranien. /Photo prise le 14 février 2019/REUTERS/Morteza Salehi/Tasnim News Agency (Reuters)

GENEVE (Reuters) - L'auteur de l'attentat suicide qui a coûté la vie à 27 gardiens de la Révolution il y a six jours dans le sud-est de l'Iran était un ressortissant pakistanais, a déclaré mardi un officier de haut rang du corps d'élite iranien.

Un autre membre de la cellule ayant préparé l'attentat est également pakistanais, a ajouté le général Mohammad Pakpour, commandant des forces terrestres des gardiens de la Révolution, cité par l'agence de presse Tasnim.

Trois Iraniens font également partie de cette cellule et deux d'entre eux ont été arrêtés, a ajouté l'officier. Le groupe était prêt à commettre de multiples attentats et disposait d'un grand nombre de munitions et d'équipements, a-t-il précisé.

La police iranienne a identifié les membres de cette cellule en partant des empreintes relevées dans la voiture piégée ayant servi à commettre l'attentat, a expliqué le général Pakpour.

L'Iran a réclamé samedi du Pakistan voisin des actions fermes contre les auteurs de l'attentat, sous peine de voir la République islamique prendre elle-même des mesures pour "punir les terroristes".

Téhéran accuse également l'Arabie saoudite de promouvoir la violence parmi les membres de sa minorité sunnite.

L'attaque a été revendiquée par le groupe séparatiste sunnite Jaish al Adl (Armée de la Justice), qui appartient à la minorité baloutche.

"L'Arabie saoudite est aujourd'hui le coeur du mal dans cette région et dans le monde", a dit mardi le général Hossein Salami, commandant adjoint des gardiens de la Révolution, lors d'une cérémonie en hommage aux victimes de l'attentat.

(Babak Dehghanpisheh; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles