Laury Thilleman séparée de Juan : elle s'éclate, solo, à l'autre bout du monde !

Vacances ou nouvelle saison de Koh-Lanta ? Difficile à dire ! Après avoir profité d'un séjour à la mer en Bretagne, Laury Thilleman - ancienne Miss France 2011 - s'est envolée un peu plus loin. Sa nouvelle destination surf ? Uluwatu, à Bali ! Sur son compte Instagram, la jeune femme fraîchement débarquée en Indonésie a d'ores et déjà partagé quelques souvenirs de son séjour. Les sports nautiques sont au rendez-vous, bien sûr, mais Madame se régale également des spécialités locales et s'amuse de la flore et de la faune qui occupent l'île, dont de nombreux petits singes.

"Que l'aventure commence", écrit-elle. C'est le début, il est vrai, d'un nouveau chapitre pour Laury Thilleman. Elle, qui avait pour habitude de parcourir le globe avec Juan Arbelaez et leurs amis Laure Manaudou et Jérémy Frérot, voyage désormais seule. Son ex est, quant à lui, en vacances à Dénia, en Espagne. En couple avec le chef cuisinier colombien depuis le mois de décembre 2015, mariée depuis décembre 2019 - la cérémonie a eu lieu à Brest -, la reine de beauté est désormais célibataire, comme un communiqué officiel l'expliquait en début d'année 2022.

On a décidé de prendre des chemins différents

"Avant que la presse ne s'empare d'une histoire de sept ans absolument magique, remplie de bonheur et de
bienveillance, je voulais vous partager qu'avec Laury, on a décidé de prendre des chemins différents,...

Lire la suite


À lire aussi

Laury Thilleman, séparée de Juan Arbelaez, parle d'un grand cap franchi : "Il était temps de penser à moi"
Juan Arbelaez séparé de Laury Thilleman : il poste un message énigmatique, les internautes soucieux
Laury Thilleman séparée de Juan Arbelaez : le chef retrouve le sourire à Cannes, apparition remarquée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles