Laurent Ruquier règle encore ses comptes avec Catherine Barma

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les relations ne s'arrangent pas entre Laurent Ruquier et Catherine Barma. Les deux ex collaborateurs s'affrontent depuis quelque temps par tribunaux pour un litige financier. Le 21 avril dernier, celui qui anime "On est en direct" saisissait en urgence le tribunal de commerce de Paris pour réclamer 315 891 euros. Une somme qui, estime-t-il, aurait dû lui être versée en application du contrat de co-production qui le liait à Catherine Barma dans le cadre de l'ex émission du samedi soir de France 2, "On n'est pas couché".

À lire également

"A la place de Laurent Ruquier je n'aurais pas accepté" : Thierry Ardisson réagit à l'arrivée de Léa Salamé dans "On est en direct"

À l'occasion du retour d' "On est en direct" dès samedi pour une nouvelle saison sur France 2, Laurent Ruquier et Léa Salamé étaient les invités de Sonia Devillers sur France Inter. L'occasion pour l'animateur d'épingler une fois de plus son ex productrice suite à une question visant à savoir si les artistes en promo font de l'audience en télévision. "

Mon but, ça a toujours été de vulgariser la culture, de la rendre populaire (...) Vraiment, je ne me pose absolument pas la question quand j... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles