Laurence Boccolini, maman célibataire «depuis quelques années»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Laurence Boccolini
    Animatrice de radio-télé, animatrice et actrice française

Laurence Boccolini s’est confiée à «Télé 7 Jours» sur sa situation familiale pour «rétablir quelques vérités».

L’animatrice a voulu «rétablir quelques vérités». Laurence Boccolini, 58 ans, s’est confiée à «Télé 7 Jours » au sujet de sa situation familiale. «Je suis une maman célibataire, depuis quelques années maintenant, et pourtant, dans certains articles ou sur le Net, on dit toujours "l’épouse de…". Ce n’est pas la vérité, car je suis divorcée depuis de nombreuses années», a déclaré la présentatrice de «Tout le monde veut prendre sa place» .

«Comme ça se passe très bien, que Willow a la chance de ne pas avoir des parents qui se disputent ou se déchirent, j’ai eu le désir de parler de ma vie telle qu’elle est aujourd’hui. Jusque-là, je n’avais pas envie de le faire», a poursuivi l’ancienne épouse de Mickaël Fakaïlo. Le coup s’était dit «oui» en juillet 2014.

"Moi, je n’ai plus de famille"

«Comme toutes les femmes qui sont dans mon cas, il y a quelques contraintes. Comme quand en plein tournage, la baby-sitter m’annonce qu’elle est coincée dans le métro ! C’est une angoisse permanente, une charge mentale énorme, mais c’est un choix qui a aussi de super côtés, car ma fille est heureuse et équilibrée», peut-on lire dans les colonnes du magazine.

«Moi, je n’ai plus de famille, j’ai perdu mes parents il y a longtemps, mais j’ai la chance d’être bien entourée. Le parrain et la marraine de Willow sont mes meilleurs amis, ils sont là pour elle», a conclu Laurence Boccolini.


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles