Publicité

Las Vegas : un tireur fait au moins trois morts avant d'être abattu

Les secours en pleine intervention près du lieu de l'attaque à Las Vegas, qui a fait « plusieurs victimes » mercredi 6 décembre.   - Credit:RONDA CHURCHILL / AFP
Les secours en pleine intervention près du lieu de l'attaque à Las Vegas, qui a fait « plusieurs victimes » mercredi 6 décembre. - Credit:RONDA CHURCHILL / AFP

Un tireur a ouvert le feu et fait au moins trois morts mercredi sur le campus de l'université de Las Vegas avant d'être tué par la police, une tragédie qui suscite l'émotion dans cette ville déjà victime d'un des pires massacres par arme à feu des États-Unis en 2017. « Le décès de trois des victimes a été confirmé », a expliqué le shérif de Las Vegas, Kevin McMahill, face à la presse. Une autre personne a été blessée et se trouve dans un « état stable », a-t-il ajouté.

Les coups de feu ont été rapportés en fin de matinée sur le campus de l'université du Nevada, à Las Vegas, situé à environ deux kilomètres du fameux « strip », artère mondialement connue pour ses casinos. Si l'identité du tireur n'a pas encore été officiellement révélée, l'homme était un universitaire sexagénaire dont les motivations restent inconnues pour l'instant, selon CNN et le Los Angeles Times, qui citent des sources proches du dossier. Il a été très rapidement abattu lors d'une confrontation avec la police.

Intervention rapide

Des étudiants étaient rassemblés à l'extérieur et partageaient un repas lorsque l'attaque est survenue, et « d'innombrables vies supplémentaires auraient pu être fauchées » sans l'action rapide des forces de l'ordre, a affirmé le shérif. Plusieurs agents, dont certains étaient hors service, sont intervenus « sans hésitation en quelques minutes », selon lui. L'université a annulé ses cours et a demandé à tous les membres du campus de se confiner, le temps que la po [...] Lire la suite