Les larmes de Valérie Bénaïm, menacée de mort après une séquence dans TPMP (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En 2020, Valérie Bénaïm avait été la cible d’un torrent de haine après avoir vivement critiqué le rappeur Freeze Corleone, accusé à l’époque d'apologie du nazisme et d'antisémitisme dans l'un de ses anciens clips. "Je pense que ce type-là est abject et je lui dis dans les yeux : 'Tu n’es qu’une m*rde'. Pardon parce que je suis un peu émue", avait-elle déclaré dans Touche pas à mon poste, sur C8…

Ce jeudi 19 novembre 2021, Valérie Bénaïm est revenue sur cet épisode malheureux, alors que Cyril Hanouna interrogeait les chroniqueurs sur les critiques autour des célébrités : "Comme Bernard (Montiel), d’habitude je suis un peu Bisounours, donc j’avais vraiment des flots d’amour. Et tout d’un coup, j’ai pas compris. Un déferlement de haine, y compris antisémite… Je m’y attendais vraiment pas". Des attaques si violentes que Cyril Hanouna avait engagé un garde du corps pour sa protection.

À lire également

"Ecoeurante", "Malaisant" : Cette séquence de TPMP qui a outré les internautes ce mardi soir

"Ce qui m’a vraiment fait de la peine, c’est que ça a fait de la peine à mes parents" a poursuivi Valérie Benaïm, au bord des larmes. "

Ils ont eu peur pour moi (…) Mais je ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles