Publicité

L'armée ukrainienne prépare une contre-offensive à Bakhmout face à l'avancée russe

L'armée ukrainienne continue dimanche de défendre Bakhmout, afin de lancer une contre-offensive face aux avancées des forces russes dans cette ville de l'est de l'Ukraine.

L'armée ukrainienne continue dimanche de défendre Bakhmout, avec l'objectif de « gagner du temps » avant de lancer une contre-offensive face aux avancées des forces russes dans cette ville de l'est de l'Ukraine dont Moscou tente de s'emparer depuis l'été au prix de lourdes pertes. « Les vrais héros sont les défenseurs qui tiennent le front de l'Est sur leurs épaules », a salué le commandant des forces terrestres ukrainiennes Oleksandre Syrsky.

« Il faut gagner du temps pour accumuler des réserves et lancer une contre-offensive, qui n'est pas loin », a-t-il encore dit, cité samedi par le service de presse de l'armée. Le ministère ukrainien de la Défense a affirmé samedi que les forces ukrainiennes avaient la veille « repoussé plus de 100 attaques ennemies » dans les principales zones de combat.

« Plus efficaces »

« Au début de la guerre, nous n'avions pas de drones. Les missions étaient plus compliquées et moins efficaces. Mais en été, nous avons commencé à recevoir des drones et d'autres équipements. Aujourd'hui, nous sommes plus efficaces », explique à l'AFP Petro, le pilote d'un des trois hélicoptères d'attaque MI-8 qui venaient d'effectuer un raid contre une cible près de Bakhmout.

Le ministère britannique de la Défense a précisé qu'« au cours des quatre derniers jours », le groupe paramilitaire russe Wagner avait « pris le contrôle de la plus grande partie de l'est » de Bakhmout. « Les forces ukrainiennes contrôlent l'ouest de la ville et ont démoli des ponts-clés ...

Lire la suite sur ParisMatch

VIDÉO - Ukraine : les Russes proches du centre de Bakhmout, selon le patron de Wagner