Publicité

L'armée ukrainienne aurait identifié le soldat abattu

L'armée ukrainienne aurait identifié le soldat abattu

L'armée ukrainienne affirme avoir identifié le soldat ukrainien dont la vidéo de l'exécution - prétendument attribuée à des Russes ou des milices alliées du Donbass - est devenue virale ce lundi.

Selon des informations préliminaires publiée par l'armée ukrainienne sur Facebook, la victime serait le soldat de la 30e brigade mécanisée séparée, Tymofiy Shadura.

Selon l'Etat-major général, "le fait d'abattre un prisonnier désarmé constitue un mépris cynique et éhonté du droit international humanitaire et des règles de la guerre. C'est le comportement de meurtriers méprisables, pas de guerriers. Les envahisseurs russes ont une fois de plus démontré que leur principal objectif en Ukraine est l'extermination brutale des Ukrainiens."

Важлива інформація! Вчора в соціальних мережах та засобах масової інформації було оприлюднено відеозапис розстрілу...

Posted by 30 окрема механізована бригада ім. князя Костянтина Острозького on Tuesday, March 7, 2023

L'armée ukrainienne a d'ores et déjà promis que ce crime ne restera pas impuni. "Pas un seul décès de nos soldats ne restera impuni. Mais nous le ferons de manière légale et équitable - sur le champ de bataille, devant un tribunal ou une cour internationale."

En gardant la tête froide, en respectant les règles de la guerre et en faisant preuve d'honneur, nous ne manquerons pas de venger tout le monde ! Mémoire éternelle et gloire au héros !

Il est indiqué que Tymofiy Shadura est porté disparu depuis le 3 février 2023 après les combats près de la ville de Bakhmut.

Le corps du soldat se trouverait toujours dans une secteur occupé par les Russes.

La brigade souligne toutefois que la confirmation définitive de l'identité du militaire sera établie après le retour du corps et par des examens pertinents.

Mardi, une terrible vidéo montrant l'exécution d'un soldat ukrainien capturé par les occupants russes a été diffusée en ligne. Dans les derniers instants de sa vie, le prisonnier ukrainien a clamé "Gloire à l'Ukraine" avant d'être tué.

Le service de sécurité de l'Ukraine a immédiatement ouvert une enquête criminelle. Le médiateur ukrainien, Dmytro Lubinets, a qualifie ces exactions de "nouveau crime de guerre de la Russie".

Le président Zelensky a également mentionné ce crime dans son adresse quotidienne aux Ukrainiens.

"Une vidéo a été diffusée montrant les occupants en train d'assassiner brutalement un soldat qui a courageusement dit à leurs yeux : "Gloire à l'Ukraine !". Je veux que nous réagissions tous ensemble, dans l'unité, à ses paroles : "Gloire au héros ! Gloire aux héros ! Gloire à l'Ukraine ! Et nous trouverons les assassins."

De son côté, le ministre des affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a demandé au bureau du procureur de la Cour pénale internationale d'enquêter sur les circonstances de l'assassinat d'un prisonnier de guerre ukrainien, qui ont été révélées lundi.

La Russie n'a fait aucun commentaire sur la vidéo. Le "vice-ministre de l'information" de la DNR annexée, Daniil Bezsonov, a écrit ce qui suit sur son canal télégramme : "Il y a des raisons de croire que notre soldat, qui était vêtu d'un uniforme ukrainien en vue d'un scandale international et d'accusations de crimes de guerre de notre part, a été abattu."