L'armée israélienne abat un drone à la frontière syrienne

L'armée israélienne a annoncé mardi avoir abattu un drone de reconnaissance, probablement en mission pour le Hezbollah à la frontière syrienne, dans l'espace aérien israélien à hauteur du plateau du Golan. /Photo prise le 18 juin 2017/REUTERS/Rodi Said (Reuters)

JERUSALEM (Reuters) - L'armée israélienne a annoncé mardi avoir abattu un drone de reconnaissance, probablement en mission pour le Hezbollah à la frontière syrienne, dans l'espace aérien israélien à hauteur du plateau du Golan. Le drone de fabrication iranienne a été lancé d'une base aérienne près de Damas et a été abattu par une missile sol-air de moyenne portée dans la zone démilitarisée du Golan, qui sépare Israël et la Syrie depuis la guerre de 1973. "D'après nos informations, il était en mission de reconnaissance le long de la frontière et le plateau du Golan pour le compte du Hezbollah", a dit le lieutenant Jonathan Conricus, porte-parole de l'armée israélienne. "Nos services de renseignements indiquent qu'il était de fabrication iranienne". L'armée israélienne n'acceptera aucune violation de sa souveraineté et interdit aux forces iraniennes, à celles du Hezbollah, du Djihad islamique ou des milices chiites d'approcher de sa frontière, a-t-il poursuivi. L'incident s'est déroulé quelques heures avant l'intervention du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à l'Assemblée générale de l'Onu pour parler des inquiétudes d'Israël concernant l'ancrage des forces syriennes et du Hezbollah en Syrie. (Dan Williams; Arthur Connan pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles