Publicité

Quel est l'arbre le plus vieux de France ?

Si elle pouvait parler, cette vieille branche serait capable de nous raconter plus de 2 000 d’Histoire de France, de la Gaule romaine jusqu’à nos jours, en passant par le temps des rois et les deux guerres mondiales.

L’olivier millénaire Olea Europaeo de Roquebrune-Cap-Martin est considéré comme l'arbre le plus vieux de France.

Voici quelques éléments de sa carte d’identité. L’olivier loge depuis deux millénaires à Roquebrune-Cap-Martin dans les Alpes-Maritimes. Il a une circonférence de 23,5 mètres et une hauteur de 18 mètres.

Impossible d’être certain de son âge. Les arbres tels que l’olivier n’ont pas d’anneaux visibles, il n’est donc pas possible d’utiliser la dendrochronologie, qui permet de calculer l'âge d’un arbre en comptant les cernes de croissance du tronc. Le professeur Robert Bourdu, spécialiste français des arbres remarquables, estime qu’il a certainement plus de 2 000 ans. Mais selon d'autres sources, il aurait entre 2 500 et 2 800 ans.

Ce qui est certain, c’est qu’il ne peut pas avoir plus de 4 000 ans car à cette époque, l'olivier n'était pas encore implanté sur le territoire. En effet, c'est grâce aux Grecs que l'espèce est arrivée en Sicile, puis autour de Marseille et enfin dans l'arrière-pays méditerranéen.

L’arbre aurait pu connaître une mort trop précoce : au début du XXe siècle, l’arbre doit être coupé par les propriétaires des lieux, mais le terrain est racheté par l'historien et ministre Gabriel Hanotaux.

Aujourd’hui, malgré son grand âge, l’arbre est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelles sont les villes les plus froides du monde ?
Le bouchon solidaire, attaché aux bouteilles en plastique, bientôt obligatoire !
Qu’est-ce que les polluants éternels ?
L’acidité de la Méditerranée met en danger le plancton
Sel et neige : est-ce nécessaire de mettre du sel sur la neige ?