L'Arabie saoudite intercepte deux missiles tirés par les Houthis

RYAD (Reuters) - Les rebelles houthis qui contrôlent le nord du Yémen et la capitale Sanaa ont tiré lundi deux missiles balistiques sur une installation de la compagnie pétrolière Aramco à Djizane, dans le sud-ouest de l'Arabie saoudite, mais les projectiles ont été détruits, rapportent les médias officiels saoudiens.

La chaîne de télévision Al Massirah, contrôlée par les Houthis, a annoncé que la rébellion avait visé une installation portuaire appartenant à Aramco. La compagnie saoudienne n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat.

(Marwa Rashaad; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles