A l'approche des 100.000 morts, Gabriel Attal confirme un "hommage" à venir pour les victimes du Covid

Esther Paolini
·1 min de lecture
Gabriel Attal, le 14 avril 2021 en conférence de presse. - BFMTV
Gabriel Attal, le 14 avril 2021 en conférence de presse. - BFMTV

A l'issue du Conseil des ministres ce mercredi, Gabriel Attal a tenu une conférence de presse pour revenir sur la situation sanitaire du pays. Alors que la France s'apprête à franchir le sinistre cap des 100.000 morts liés au Covid-19, le porte-parole du gouvernement a confirmé qu'un hommage national serait rendu aux victimes.

"Évidemment qu'il y aura un temps d'hommage, de deuil pour les victimes de la Covid-19. Le président a déjà eu l'occasion d'en parler, dans les conseils de ministres. Ce moment viendra", a-t-il déclaré.

Le porte-parole du gouvernement n'était en revanche pas en mesure de fournir une date à l'heure actuelle:

"Toutes nos forces sont aujourd'hui lancées dans la bataille contre l'épidémie (...) mais viendra évidemment ce moment de l'hommage et du deuil pour la nation."

Article original publié sur BFMTV.com