Publicité

L'ancien Premier ministre du Pakistan Imran Khan condamné à dix ans de prison

L'ancien premier ministre du Pakistan Imran Khan a été condamné à dix ans de prison.

L'ancien joueur de cricket était accusé d'avoir divulgué des documents classifiés, tout comme son ancien chef de la diplomatie, qui a écopé de la même peine.

Cette annonce de son parti intervient à dix jours des élections législatives et provinciales, prévues le 8 février prochain.

Imran Khan, qui bénéficie toujours d'un large soutien populaire, a été déclaré inéligible pour une durée de cinq ans. Evincé de ses fonctions par une motion de censure il y a près de deux ans, il accuse l'armée, qui l'avait aidé à accéder au pouvoir en 2018, de chercher à l'empêcher de reprendre la tête du pays.

Arrêté en août dernier, Imran Khan est toujours incarcéré et doit répondre d'accusations dans plusieurs autres affaires.