Publicité

L'ancien président khmer rouge jugé coupable de génocide au Cambodge

L'ancien président khmer rouge, Khieu Samphan (photo), et l'ancien "frère numéro deux" du régime, Nuon Chea, ont été jugés vendredi coupables de génocide au Cambodge par les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens. /Photo prise le 16 novrembre 2018/REUTERS/ECCC

PHNOM PENH (Reuters) - L'ancien président khmer rouge, Khieu Samphan, et l'ancien "frère numéro deux" du régime, Nuon Chea, ont été jugés vendredi coupables de génocide au Cambodge par les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens et condamnés à une peine d'emprisonnement à perpétuité.

Ces tribunaux, soutenus par les Nations unies, ont été créés spécialement pour juger les principaux dirigeants encore en vie du régime communiste qui a régné sur le pays entre 1975 et 1979 et causé la mort d'environ 1,7 million de personnes.

Khieu Samphan, 87 ans, et Nuon Chea, 92 ans, sont les premiers anciens responsables du régime khmer rouge à être reconnus coupables de génocide. Ils avaient déjà été reconnus coupables de crimes contre l'humanité lors d'un premier procès et condamnés à une peine de réclusion à perpétuité en 2014.

(Prak Chan Thul; Jean Terzian pour le service français)