Publicité

L'ancien cycliste Rohan Dennis, poursuivi pour la mort de sa femme, a comparu devant la justice pour la première fois

L'ancien coureur cycliste australien Rohan Dennis, poursuivi pour la mort de sa femme, la coureuse cycliste Melissa Koskins, a fait mercredi sa première apparition à Adelaide devant un tribunal, qui a renvoyé son cas au 6 août. Melissa Hoskins, 32 ans, ancienne spécialiste du contre-la-montre sur route et de la poursuite sur piste par équipes, était morte fin décembre à l'hôpital après avoir été heurtée par un véhicule conduit par Rohan Dennis, qui avait alors été inculpé par la police "d'homicide involontaire par conduite imprudente et mise en danger de la vie d'autrui".

Aucune déclaration devant la cour

Mercredi, l'ex-coureur, qui avait annoncé sa retraite il y a un an et était encore sous contrat avec Jumbo-Visma jusqu'à la fin de l'année 2023, comparaissait libre, après avoir payé une caution lors de son inculpation. Il n'a fait aucune déclaration devant la cour, qui a renvoyé le dossier au 6 août pour permettre à l'accusation de préparer son mémoire argumentaire et de déterminer pour quels chefs d'inculpation le poursuivre, selon des documents du tribunal.

Selon les médias australiens, les procureurs ont demandé davantage de temps, notamment pour réaliser une reconstitution des faits. Outre son double titre mondial en contre-la-montre acquis en 2018 et 2019, Dennis a également été deux fois champion du monde par équipes dans cet exercice (2014 et 2015) et médaillé de bronze en individuel aux Jeux olympiques de 2020. Il a aussi remporté une étape du Tour de France en 2015, ainsi que d'une étape sur le Giro et deux lors de la Vuelta ces dernières années.

Spécialiste de la piste à ses débuts, il a également décroché deux titres de champion du monde de poursuite par équipes en 2010 et 2011, ainsi qu'une médaille d'argent dans cette spécialité aux JO de 2012. Melissa Hoskins avait quant à elle mis un terme à sa carrière en 2017 et avait épousé Rohan Dennis en 2018, avec qui elle a eu deux enfants. Elle avait fait partie de l'équipe australienne victorieuse de l'épreuve de poursuite par équipes lors des championnats du monde de cyclisme sur piste en France en 2015. Elle a également représenté l'Australie aux JO de 2012 et 2016.

Article original publié sur RMC Sport