L'amour est dans le pré 2020 : Karine Le Marchand craque sur une prétendante et convainc l'agriculteur de la sélectionner

Wassila Djellouli
·Journaliste lifestyle
·4 min de lecture

Karine Le Marchand aurait-elle pris confiance en ses talents de marieuse ? Ce lundi soir, pour le premier épisode de la 15ème saison de l'Amour est dans le pré, l'animatrice a ouvertement influencé le choix de l'un des agriculteurs à l’issue de son speed-dating.

Capture écran M6/L'amour est dans le pré
Capture écran M6/L'amour est dans le pré

La 15ème saison de L'Amour est dans le Pré a débarqué ce lundi soir avec son lot de nouveautés. Cette année, la lecture du courrier ne s'est pas faite à Paris avec tous les agriculteurs, mais chez chacun d'entre eux, en toute intimité. Karine Le Marchand, qui avait l'habitude d'assister à cette étape, est elle intervenue plus tard. Pour la première fois, l'animatrice a assisté aux speed-dating, et a commenté chaque rencontre. Une petite modification, qui a divisé les internautes, certains se réjouissant de la voir manger des pop corns comme au cinéma et d'autres jugeant ses interventions finalement peu utiles à ce stade de l'émission. Une chose est sûre en tous les cas, ce nouveau rôle pourrait bien influer sur l'aventure des agriculteurs. A commencer ce soir par celle de Jean-Claude.

Le sexagénaire du centre Val-de-Loire attendait cinq prétendantes sur la péniche louée par la production. Cinq femmes aux origines variées et au fort tempérament, qui n'ont pas laissé indifférents.

Parmi elles, Madame Khanh, une femme d'origine vietnamienne, a beaucoup fait parler d'elle sur les réseaux sociaux. Très (trop?) loquace, et refusant de tutoyer l'agriculteur, elle a aussi eu la maladresse de parler sans arrêt de son épouse défunte.

Une autre prétendante, Danedji, a elle marqué l'esprit d'une façon plus positive. Colombienne de naissance, cette grande brune à l'accent très prononcé et à la détermination évidente a été qualifiée de “femme solaire” et de “beauté” sur twitter. “Je veux la voir à la ferme” s'est écriée de son côté plusieurs fois Karine Le Marchand, qui visionnait la rencontre sur un écran.

L'animatrice était si emballée par la personnalité de la prétendante, qu'elle n'a d'ailleurs pas hésité à mettre son petit grain de sel, au moment du choix final de Jean-Claude. En pleine réflexion, ce dernier émettait quelques réserves au sujet de Danedji : n'allait-il pas se sentir “mangé” par son fort caractère ? Et gêné par le fait qu'elle ne soit pas sportive comme lui ? Mais s'il ne percevait pas l'évidence, Karine Le Marchand, elle, l'a convaincu de lui laisser sa chance ! Cette décision sous influence va-t-elle finalement lui réussir ? Après les premières images de la Colombienne à la ferme, certains internautes, eux, n'ont pas l'air de trop y croire...

A lire également :

"L'Amour est dans le pré" 2020 : découvrez les photos des 13 nouveaux agriculteurs de la 15e saison - PHOTOS

L'amour est dans le pré 15 : pourquoi le speed-dating de Jean-Claude l'a mis très mal à l'aise

Karine Le Marchand "au bord du burn-out", elle prend une décision radicale