"L'Amérique est de retour", dit Joe Biden à ses alliés européens

·2 min de lecture
"L'AMÉRIQUE EST DE RETOUR", DIT JOE BIDEN À SES ALLIÉS EUROPÉENS

MUNICH, Allemagne (Reuters) - Joe Biden a réaffirmé vendredi l'importance du partenariat transatlantique en promettant de faire face avec les alliés européens des Etats-Unis aux défis communs, de la concurrence économique déloyale chinoise à la défense des valeurs démocratiques ou à la lutte contre changement climatique.

"L'Amérique est de retour. L'alliance transatlantique est de retour", a proclamé Joe Biden en ouverture de son discours à la conférence de Munich sur la sécurité, tournant la page de la "diplomatie transactionnelle" promue par son prédécesseur Donald Trump.

Cette réconciliation des Etats-Unis avec le multilatéralisme et leurs alliances traditionnelles a été saluée par la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron, autres invités de marque de la conférence.

"Je crois en l'Otan!", a clamé le président français, qui avait semé la consternation à la fin 2019 en déclarant l'Alliance atlantique en état de "mort cérébrale".

L'autonomie stratégique européenne défendue par la France ne vise pas à remplacer l'Otan mais à faire de l'Union européenne un partenaire plus fiable pour les Etats-Unis, a ajouté Emmanuel Macron.

Joe Biden a également confirmé que le contingent américain stationné en Allemagne ne serait pas retiré, contrairement à ce qu'avait annoncé Donald Trump.

Les trois dirigeants ont pris de nombreux engagements communs, dont celui de défendre des valeurs démocratiques menacées par "ceux qui prétendent que les autocraties sont la réponse" aux crises actuelles, selon les termes de Joe Biden.

"La régulation du secteur numérique est vitale pour nos démocraties", a estimé pour sa part Emmanuel Macron en appelant à lutter contre "le retour de la haine" et à préserver la liberté d'expression.

"Il faut un multilatéralisme qui produit des résultats, (...) en matière de climat, en matière de préservation de nos démocraties, en matière de lutte contre les inégalités dans nos sociétés et avec nos voisins", a insisté le président français.

Joe Biden a aussi plaidé pour un système économique plus juste, "qui ne profite pas qu'à quelques-uns", tout en s'engageant à agir avec détermination contre le changement climatique après avoir ramené les Etats-Unis dans l'Accord de Paris.

"Nous pouvons réussir ensemble. Nous l'avons fait par le passé", a insisté Joe Biden dans son discours résolument positif et optimiste.

(Steve Holland, Andrea Shalal et Michel Rose, version française Tangi Salaün, édité par Jean-Stéphane Brosse)