Pourquoi laisser votre ventilateur tourner la nuit est une très mauvaise idée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Pour ceux qui dorment avec un climatiseur, attention aux crampes musculaires (Getty Images/500px Plus) (Getty Images/500px Plus)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dormir toute la nuit avec le ventilateur allumé peut causer certains désagréments, tout particulièrement pour les personnes allergiques.

Alors que le thermomètre grimpe, la tentation est grande de laisser tourner le ventilateur toute la nuit. Pourtant, si d'apparence l'idée vous semble bonne, elle ne l'est pas tant que ça. En effet, pendant la nuit, le ventilateur continue de fonctionner et donc de provoquer un mouvement rapide de l'air dans la pièce. Ce mécanisme peut assécher la peau, la bouche et les voies nasales, un phénomène particulièrement désagréable pour les personnes allergiques. "Les ventilateurs peuvent également faire circuler de la poussière, ce qui pourrait gêner les personnes, notamment si elles souffrent d'allergies", prévient le pneumologue Len Horovitz, interrogé par LiveScience. De même, le ventilateur fait s'envoler aussi les poils d'animaux qui peuvent s'installer dans les sinus et provoquer de nombreux désagréments. Pour éviter les allergies et les rhinites, il est possible d'utiliser un filtre à air dans sa chambre. Evidemment, pensez aussi à bien nettoyer régulièrement votre ventilateur.

Parmi les autres désagréments, cet appareil peut également assécher les yeux. Le ventilateur branché toute la nuit peut aussi être responsable de l'apparition d'un rhume car la température corporelle n'est pas correctement régulée.

Crampes et raideurs

Si vraiment vous ne pouvez pas vous passer du ventilateur, ne le faites pas tourner directement près de votre visage et conservez une distance de sécurité avec votre lit. Il est préférable qu'il balaye l'air de la pièce plutôt que de souffler directement vers votre tête. "L’usage simultané est le plus efficace : brumiser d’abord les parties découvertes puis ventiler les parties mouillées avec le ventilateur manuel. À répéter autant de fois qu’on le veut, dès qu’on est sec", recommande le ministère de la Santé. Pour humidifier la pièce, il est possible aussi de placer un bol d'eau ou un un ligne humide à proximité du ventilateur.

Pour ceux qui dorment avec un climatiseur, attention aux crampes musculaires et aux raideurs dans la nuque le matin au réveil.

VIDÉO - Comment bien choisir son ventilateur ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles