L'affaire DSK

L'affaire DSK
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Dominique Strauss-Kahn
    Dominique Strauss-Kahn
    Économiste et homme politique français

Dominique Strauss-Kahn va comparaître vendredi à New York devant le tribunal pénal de Manhattan, une audience surprise où un coup de théâtre pourrait se produire, le New York Times ayant affirmé jeudi soir que les accusations sont sur le point de s'effondrer. -> Lire l'article du New York Times. Citant deux enquêteurs non identifiés, le journal écrit que le bureau du procureur ne croit plus à la version de la femme de chambre guinéenne de l'hôtel Sofitel, âgée de 32 ans, et que celle-ci aurait menti à plusieurs reprises depuis son agression présumée le 14 mai. Lors d'une audience prévue vendredi devant le tribunal pénal de Manhattan, le bureau du procureur va probablement dire qu'il «a des problèmes» avec le dossier, ajoute le New York Times. «C'est un bazar, un bazar des deux côtés», a déclaré un officiel au quotidien. Les accusations contre l'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) sont sur le point de s'effondrer, écrit le journal. Comparution à 17h30 Les enquêteurs ont fait des découvertes sur la demande d'asile aux Etats-Unis de la femme de ménage et sur des liens non-confirmés à des activités criminelles, comme une possible implication dans du blanchiment d'argent et du trafic de drogue, affirme le journal. Plusieurs individus ont fait des dépots en liquide -d'un montant total d'environ 100.000 dollars- sur son compte en banque ces deux dernières années, selon la même source. S'agissant de la comparution de vendredi, annoncée en fin d'après-midi jeudi, aucun détail n'a été fourni officiellement. L'ancien patron du FMI ne devait pas revoir le juge avant une audience préliminaire fixée au 18 juillet. «Dominique Strauss-Kahn comparaîtra demain matin au tribunal à 11H30» (15H30 GMT, 17H30 heure française), a indiqué dans un bref communiqué Erin Duggan, porte-parole du procureur Cyrus Vance. «Aucun détail ne sera fourni sur cette comparution avant que (...) Lire la suite sur Liberation.fr

Prison : Pierre Botton refait les murs
Une punition par l’espace, comme le bagne ou l’exil
La CEDH donne raison aux Témoins de Jéhovah contre l’Etat français
Karachi : Balladur de plus en plus suspect
Nationale 7, par ici la borne bouffe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles