Laetitia Casta féline en robe décolletée bustier dentelle et jeu de transparence

Le défilé Croisière 2023 de la marque de la 30 avenue Montaigne se tenait dans un décor grandiose : celui de la Plaza de España à Séville. Après le Stade panathénaïque d’Athènes l’année dernière et le décor de Lecce dans les Pouilles, ville natale du père de Maria Grazia Chiuri, directrice artistique des collections femme, la collection rend hommage aux traditions de la ville andalousienne. Chapeaux à larges bords, vestons et pantalons cigarette équestres, sans oublier le mythique tailleur Bar revisité avec des broderies dorées cousues en bas : la collection est particulièrement réussie ! Elle transfigure en tout cas parfaitement l’art de vivre dans cette région du sud de l’Espagne. Les tailleurs pantalons sont empruntés au vestiaire masculin et portés pour des représentations équestres lors de la Feria de Abril, la fête la plus célèbre de Séville qui attire chaque année des millions de visiteurs. Quant aux robes longues fluides blanches, elles font référence aux robes aériennes volantées typiques portées par les danseuses de flamenco. Les mannequins suivent d’ailleurs le tempo donné par l’orchestre et les danseuses parées de robes rouges qui virevoltent sur les marches de l’un des ponts emblématiques de la place. Et tout est pensé dans les moindres détails, à commencer par la décoration et le cadre du défilé. Des roses rouges par milliers forment de gigantesques buissons et rappellent ce rouge passion dont les Espagnoles sont particulièrement friandes ! Même les chaises sur lesquelles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles