Publicité

Laeticia Hallyday en larmes dans La chanson secrète sur TF1 : elle se dévoile plus fragile que jamais en total look noir

Ce vendredi 1er décembre 2023, Nikos Aliagas est de retour dans la nouvelle édition de La chanson secrète sur TF1. Parmi les prestigieux invités de l’émission se trouvent Véronique Sanson, Chantal Ladesou, Camille Lellouche, Jérémy Ferrari, Adeline Toniutti, Caroline Anglade, Pablo Mira ou encore Gaëtan Roussel. Comédiens, humoristes ou chanteurs vont devoir se prêter au jeu du titre de la chanson qui ne sera révélé que ce soir. Tous, vont devoir aller fouiller au fond de leurs souvenirs, un programme riche en émotions auquel a participé Laeticia Hallyday. À quelques jours de la mort de Johnny Hallyday, disparu depuis le 5 décembre 2017, la veuve du rockeur a difficilement pu cacher ses émotions face à ce qui se jouait devant elle. La dernière épouse du chanteur a notamment versé quelques larmes sur le plateau de La chanson secrète. Dans l’optique de célébrer la mémoire de l’interprète de Allumer le feu s’ouvrira le 22 décembre prochain l’exposition « Johnny Hallyday » à Paris Expo, Porte de Versailles. Une collection de souvenirs du chanteur qui avaient déjà été exposés au public à Bruxelles en décembre dernier. https://x.com/ParisMatch/status/1730572256437248488?s=20

Laeticia Hallyday opte pour un look total noir sur le plateau de La chanson secrète

Paris Match a dévoilé des clichés capturés lors de l’enregistrement de l’émission La chanson secrète. La mère de Jade et Joy Hallyday était toute de noir vêtue. Un (...)

Lire la suite sur Closer

Double meurtre en Isère : cette rare maladie dont souffre le fils Valentin, 15 ans, toujours introuvable
Affaire Alain Delon : le clan soudé, cette publication d’Anouchka Delon qui en dit long
Astrologie 2023 : quel est le jour le plus favorable aux Capricornes en décembre ?
Laeticia Hallyday en larmes : ce message d’archive de Johnny qui lui a coupé le souffle
Disparition de Mélodie, 34 ans, à Marseille : la double vie de son conjoint interroge, "il ne livrait pas que…"