Publicité

Lady Diana : après son pull mouton mythique, un vêtement de ses fiançailles vendu à un prix faramineux

  • Un vêtement de Lady Diana va être présenté lors d’une vente aux enchères.

  • Il s’agit du chemisier qu’elle portait lors de l’annonce de ses fiançailles.

  • La pièce pourrait être vendue entre 80.000 et 100.000 euros.

Les vêtements de Lady Diana ne cessent de faire parler d’eux. En effet, au mois de septembre dernier, son iconique pull en laine de la marque Warm & Wonderful avait été mis aux enchères en ligne par Sotheby’s. Le vêtement porté par la princesse de Galles en 1981 s’était arraché à plus d’1,1 million de dollars. Un prix 14 fois supérieur à l’estimation la plus haute réalisée avant la vente. Au mois de décembre, c’est un autre vêtement de la mère des princes William et Harry qui va cette fois être présenté. Il s’agit du chemisier qu’elle portait lors de l’annonce de ses fiançailles avec Charles III. En février 1981, Vogue avait dévoilé le portait de Lady Diana dans un chemisier en mousseline de soie et crêpe rose pâle. À l’époque, elle avait été photographiée par Lord Snowdon, le mari de la princesse Margaret et beau-frère d’Elizabeth II. Le vêtement était ainsi entré dans l’histoire de la famille royale.

Le chemisier de Lady Diana estimé entre 80.000 et 100.000 euros

Le chemisier de Lady Diana avait été imaginé par David et Elizabeth Emanuel. Il s’agit des mêmes stylistes qui avaient confectionné sa robe de mariée et son iconique traîne. C’est lors d’une vente aux enchères (...)

Lire la suite sur Closer

Une petite fille de 4 ans perd ses deux jambes et plusieurs doigts à cause d’une terrifiante infection
Meurtre d’Estelle à Lozanne : "j’ai tué ma fille", cet effroyable SMS d’aveu envoyé par la mère de la fillette
Patrick Cohen : un détail sensible de sa vie sentimentale de révélé dans C à vous, il ne laisse pas passer
Meurtre d’Estelle à Lozanne : le récit insoutenable du père de la fillette tuée de 354 coups de ciseaux
“Je vais te casser les deux jambes” : ces menaces que Cyril Hanouna aurait proférées à un ex-collaborateur