Publicité

Le lac Léman menacé par des températures élevées

Le lac Léman menacé par des températures élevées

C’est le plus grand lac naturel des Alpes et d’Europe occidentale. Le lac Léman, dont les eaux n’ont jamais été aussi chaudes, a enregistré pour l’année 2023 une température moyenne de 13,6°. Des records inédits qui inquiètent pour l'avenir du lac.

La température des eaux du lac Léman augmente 4 à 5 fois plus vite que celle des océans. Cette hausse pourrait favoriser certaines espèces et en menacer d'autres.

Les pêcheurs professionnels en sont conscients : lorsqu'ils relèvent leurs filets, en ce moment, ils prennent beaucoup plus de perches qu'à l'accoutumée. Traditionnellement, cette espèce se reproduit à partir du mois de mai.

Le bouleversement de l'écosystème

L'augmentation de la température des lacs semble favoriser certaines espèces et en menacer d'autres. L'écosystème de la plus grande réserve d'eau douce d'Europe occidentale est en plein bouleversement. Préoccupés par ce phénomène, les scientifiques ont installé, il y a cinq ans, une plate-forme dotée de centaines de capteurs sur le lac afin d'effectuer des analyses.

En hiver, les eaux de surface riches en oxygène se mélangent généralement aux eaux profondes, un processus connu sous le nom de "brassage hivernal". Ce phénomène est essentiel pour l'oxygénation et la biodiversité mais il est affaibli depuis des années.

Les experts ont cependant signalé que la qualité de l'eau du lac Léman s'est considérablement améliorée, grâce aux campagnes de nettoyage et de lutte contre la pollution.