La marine chinoise confisque un drone sous-marin américain

Un navire de la marine chinoise a confisqué jeudi un drone sous-marin utilisé par le vaisseau océanographique américain USNS Bowditch (photo) dans les eaux internationales en mer de Chine du Sud. Les Etats-Unis ont protesté formellement auprès de la Chine et réclamé la restitution de l'engin sans pilote. /Photo d'archives/REUTERS

WASHINGTON (Reuters) - Un navire de la marine chinoise a confisqué un drone sous-marin utilisé par un vaisseau océanographique américain dans les eaux internationales en mer de Chine du Sud, a-t-on appris vendredi auprès de responsables du département américain de la Défense.

Les Etats-Unis ont protesté formellement auprès de la Chine et réclamé la restitution de l'engin sans pilote.

L'incident s'est produit jeudi au nord-ouest de la baie de Subic, au large des Philippines, au moment où l'USNS Bowditch, le bâtiment océanographique américain, s'apprêtait à récupérer le véhicule sous-marin sans pilote (UUV).

"L'UUV effectuait légalement une étude militaire dans les eaux de la mer de Chine du Sud", a déclaré un officiel du Pentagone. "C'est un vaisseau souverain, et il est clairement spécifié en anglais qu'il ne doit pas être retiré de l'eau et appartient aux Etats-Unis."

Selon ce responsable, le drone collectait des données océanographiques comme la température, la salinité et la clarté de l'eau dans le cadre d'un programme de recherche non classifié.

La mer de Chine du Sud est depuis des mois le théâtre de tensions entre Pékin, qui en revendique la quasi-totalité, et les autres pays riverains de la région, soutenus pour la plupart par Washington.

(Phil Stewart; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)