Publicité

La France a un incroyable talent - "Je change de chaîne !", "Marianne t'es juste horrible", "Incompréhensible sa réaction !" : Marianne James descend un numéro et s'attire les foudres d'Hélène Ségara et des internautes

Ce mardi 31 octobre, M6 diffuse la deuxième soirée d'auditions de la nouvelle saison de "La France a un incroyable talent". Au menu de cette soirée d'Halloween : des numéros de danse, des interprétations hautes en couleurs... et un attendrissant ballet entre sept petites filles et leurs papas. Attendrissant ? Pas pour Marianne James qui a sèchement critiqué le principe même de ce numéro, beaucoup trop "old school" à son goût. De quoi s'attirer les foudres d'Hélène Ségara et d'une large partie des internautes.

Lors de la deuxième soirée des auditions de
Lors de la deuxième soirée des auditions de "La France a un incroyable talent", Marianne James a descendu le numéro des "Classi-Jazz" et s'est attiré les foudres d'Hélène Ségara. (Capture d'écran M6) (Capture d'écran M6)

Le premier clash de la saison. Ce mardi soir, alors que l'on célèbre Halloween, M6 diffuse la suite des auditions à l'occasion de la diffusion du deuxième épisode de la nouvelle saison de "La France a un incroyable talent". Aux côtés de Karine Le Marchand, Marianne James, Hélène Ségara, Eric Antoine et Sugar Sammy voient défiler de nouveaux candidats, tous aussi loufoques, impressionnants ou gênants les uns que les autres ! Une fois encore, la danse a été mise à l'honneur dans l'émission. Pour preuve, la toute jeune Adeline, 10 ans, originaire de Montréal, venue avec son professeur de krump, Kévin. Tous deux ont bluffé le jury et le public grâce à leur énergie. Quatre "oui" pour ce beau duo ! La danse a de nouveau marqué la prestation suivante : Shu Takada est multiple champion du monde de yo-yo. Pas étonnant donc que le candidat japonais de 26 ans soit venu accompagné de ses deux yoyos juste avant de se lancer dans un impressionant numéro de danse et d'acrobaties. L'aventure continue pour lui également. La candidate suivante, Chantaaaal (oui, avec quatre -a), a sans doute offert au public et au jury l'une des prestations les plus lunaires de cette saison. Chantaaaal est une drag-queen débordante d'ambition. L'artiste est au coeur d'un one-woman-show et est actuellement en recherche de producteur. Sa participation à l'émission de M6 tombe donc à pic ! Et pour séduire le public, quoi de mieux qu'une réinterprétation en direct d'une chanson iconique, "My Heart Will Go On", de Céline Dion ? Dans un numéro spectaculaire, Chantaaaal s'est paré d'un costume inspiré du film "Titanic", qui a évolué au fil de sa prestation, ajoutant une touche majestueuse à son show. Avec beaucoup d'humour, Chantaaaal a séduit tout le jury... sauf Sugar Sammy. Des numéros de danse, d'acrobaties, de chant... ne serait-il pas l'heure d'un moment de mignonnerie ?

VIDEO - Découvrez la Minute de Marianne James

"Elle est franchement blessante"

Quelques instants avant de monter sur scène, la troupe des Classi-Jazz s'est confiée à la caméra de l'émission. Dès les premières secondes, les téléspectateurs ont ainsi découvert les sept petites bouilles de sept toutes jeunes danseuses classique, visiblement très heureuses de passer à la télévision. Mais les sept très jeunes candidates ne sont pas venues seules : tous leurs papas sont là et font même partie de la troupe ! C'est en effet le principe de cette troupe : la chorégraphe a préparé un spectacle de danse entre pères et filles. Un spectacle qui a d'ailleurs permis aux papas de nouer de belles amitiés. Si sur le papier ce spectacle avait de quoi attendir toute l'audience, il a repoussé Marianne James qui a très rapidement appuyé sur son buzzer rouge, suivie par Sugar Sammy et Eric Antoine. Pour la célèbre jurée, une chose est sûre : ce spectacle ne correspond en rien à l'air du temps. "Nous avons vu un très joli spectacle... du milieu du vingtième siècle" a-t-elle commenté après la prestation. Elle poursuit : "Au 21e siècle, arriver avec cette idée que les petites filles tendent les bras vers le papa qui est le prince, voilà, ouille ouille ouille... C'est daté, c'est trop old school à mon avis. Moi je pense que les gamines auraient dû arriver, vous faire la bagarre et vous mettre par-terre !". Seule à ne pas avoir buzzé, Hélène Ségara a montré son désaccord profond avec sa collègue cantatrice : "C'était super mignon (...), vous nous avez apporté un moment de douceur" a-t-elle lancé à la troupe des Classi-Jazz. Après la prestation, alors que Marianne James s'adressait au public, Hélène Ségara lui a posé une question : "T'étais pas dingue de ton papa à cet âge-là ?". Le clash entre les deux jurées a fait du bruit sur X (anciennement Twitter) : à de rares exceptions, les internautes ont été nombreux à ne pas comprendre les arguments de Marianne James.