La fin de grande roue de la Concorde à Paris entérinée

La mairie de Paris a entériné mercredi la suppression de la grande roue, installée chaque hiver place de la Concorde depuis deux décennies, nouveau chapitre de son bras de fer avec le "roi des forains" Marcel Campion. /Photo prise le 14 novembre 2017/REUTERS/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - La mairie de Paris a entériné mercredi la suppression de la grande roue, installée chaque hiver place de la Concorde depuis deux décennies, nouveau chapitre de son bras de fer avec le "roi des forains" Marcel Campion.

Le Conseil de Paris, organe législatif de la mairie, a voté à main levée la proposition soumise par l'équipe municipale pour que la place "retrouve pleinement son caractère patrimonial".

La grande roue est la propriété de l'entreprise de Marcel Campion, également exploitant du marché de Noël des Champs-Elysées interdit cette année par l'équipe d'Anne Hidalgo.

Marcel Campion, qui accuse la municipalité de vouloir "éliminer les forains de Paris", a organisé plusieurs manifestations de forains au début du mois.

La mairie a été mise en examen il y a une dizaine de jours pour "favoritisme" dans l'enquête sur l'attribution en 2015 de l'emplacement de l'attraction. Marcel Campion a, de son côté, été mis en examen en mai dernier dans ce dossier pour recel de favoritisme et abus de biens sociaux.


(Cyril Camu, édité par Yves Clarisse)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages