Publicité

"L’horreur absolue" : le nouveau témoignage choc de Charlotte Arnould qui accuse Gérard Depardieu de viols

Jeudi 7 décembre 2023, Complément d'enquête a consacré un numéro à l'affaire qui touche Gérard Depardieu. En effet, le célèbre comédien est visé par deux plaintes pour viols et agressions sexuelles. Une des accusatrices est Charlotte Arnould. Elle accuse le comédien de l'avoir violé à deux reprises les 7 et 13 août 2018 dans son hôtel particulier du VIème arrondissement de Paris. Des faits présumés que le principal intéressé avait nié dans une lettre ouverte publiée par Le Figaro en octobre 2023. Mais la comédienne a décidé de témoigner une nouvelle fois pour le magazine diffusé sur France 2. Elle a rappelé qu'elle connaissait le comédien depuis de nombreuses années. Elle a fourni une photo d'elle avec Gérard Depardieu lorsqu'elle avait 14 ans. "Mon père tenait un hôtel et Gérard Depardieu tournait un film et il est venu se restaurer à l'hôtel de mon père. C'est à partir de là que les liens se sont créés et qu'ils sont devenus amis. J'ai toujours eu cette conscience que c'était l'ami de mon papa et puis c'était Gérard. J'ai tout de suite pensé que Gérard Depardieu était un homme bon, un homme bien en qui je pouvais avoir confiance", a-t-elle ainsi déclaré. Quelques années plus tard, Charlotte Arnould et le comédien ont vécu dans la même rue. Selon les dires de la jeune femme, il l'aurait invitée chez lui.

Charlotte Arnould souffrait d'anorexie

"Il me dit : 'Viens, tu me diras où tu en es au niveau du piano...' Des choses (...)

Lire la suite sur Closer

Noël 2023 : 10 aliments festifs qu’il faut favoriser pour éviter la prise de poids
Morbihan : une quinquagénaire ne donne plus signe de vie, ses proches s’inquiètent à juste titre
Kate Middleton, Letizia d’Espagne, Maxima des Pays-Bas : la semaine des têtes couronnées en images
"Ma mère était complètement outrée" : le frère de Gérard Depardieu prend la parole dans Complément d’enquête
Monique Olivier : “Ils ont enterré Estelle Mouzin dans…”, le témoignage choc de son ex-codétenue