Publicité

"L’envie de pleurer" : Camille Lellouche évoque son post-partum compliqué en toute transparence

Devenir maman était un rêve absolu pour Camille Lellouche. L’humoriste n’avait pas imaginé sa vie sans enfant. Pourtant, les médecins lui ont annoncé que ça allait être difficile - voire même impossible. Pour éviter de tirer un trait sur ce désir de maternité, Camille Lellouche a été contrainte de congeler ses ovocytes. "C’était un peu violent", se remémore-t-elle face aux caméras de C à vous ce mercredi 6 mars.   Finalement, c’est naturellement qu’elle est tombée enceinte de sa petite Alma, qui a pointé le bout de son nez le 9 octobre 2022. Mais Camille Lellouche n’était pas au bout de ses peines. Si son bout de chou est né en bonne santé, l’accouchement a été particulièrement douloureux pour la jeune femme de 37 ans.

Camille Lellouche a eu un accouchement hémorragique

Elle a bénéficié de deux péridurales, ce qui ne l’a pas empêché de "souffrir vraiment en accouchant", comme elle le confiait au Parisien le 5 mars dernier. Et de renchérir : "J’avais pris 20 kg, j’étais jaune et j’avais les lèvres blanches. J’ai fait une hémorragie et on m’a fait une transfusion de 1 litre de sang." Camille Lellouche aurait pu perdre la vie en donnant naissance à sa fille.   Et voilà que seulement dix jours après, elle reprenait le boulot. "C’est hyper intense. Déjà, il faut savoir qu’on fait des métiers où d’un coup ça marche très fort et tu gagnes bien ta vie et puis d’un coup, un peu moins", (...)

Lire la suite sur Closer

Astrologie 2024 : ces erreurs à ne surtout pas commettre avec un partenaire Capricorne
Kate Middleton convalescente : “J’ai parlé à sa mère…”, son oncle vend la mèche sur son état de santé
Golshifteh Farahani : l'actrice stupéfie le plateau de La Grande Librairie avec des mots déchirants
On lui diagnostique entre autres un Covid long, la vérité lui coûte la vie
Astrologie 2024 : ces erreurs à ne surtout pas commettre avec un partenaire Sagittaire