Publicité

L’équipe de football de l'Assemblée ne veut pas de joueurs du RN

De nombreux députés de gauche et du parti présidentiel ont décidé de boycotter un match de football caritatif en raison de la présence de députés du Rassemblement national dans l'équipe. (image d'illustration)  - Credit:LP/Olivier Arandel / MAXPPP / PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
De nombreux députés de gauche et du parti présidentiel ont décidé de boycotter un match de football caritatif en raison de la présence de députés du Rassemblement national dans l'équipe. (image d'illustration) - Credit:LP/Olivier Arandel / MAXPPP / PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Des divergences politiques qui prennent le dessus bien au-delà des bancs de l'hémicycle. Des députés de gauche ont décidé de boycotter un match caritatif de l'équipe de football de l'Assemblée nationale pour protester contre la présence dans l'effectif de plusieurs élus du RN, ont annoncé des parlementaires LFI et PS, mardi 27 septembre.

La patronne des députés Renaissance Aurore Bergé a aussi recommandé à ses troupes « de ne pas participer à un match qui donnera lieu à une “photo d'équipe” » : or « nous ne jouons pas dans la même équipe. Ni extrême droite ni extrême gauche », a-t-elle écrit dans un message dont l'Agence France-Presse a eu copie. Mais des députés de la majorité comptent bien participer au match organisé à Paris mercredi soir, dont le co-capitaine de l'équipe, Karl Olive (Renaissance), a indiqué ce dernier.

Contre la « banalisation de l'extrême droite », LFI et PS ont choisi de ne pas participer à ce match, confirmant une information du Parisien. Des parlementaires et d'anciens joueurs professionnels s'apprêtent à jouer au profit de l'association « e-Enfance », qui lutte contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement, avec le numéro national 3018. Les élus insoumis comme Éric Coquerel, Ugo Bernalicis ou David Guiraud estiment que le RN voulait « utiliser ce match pour se normaliser », selon une source parlementaire. Ils boycottent donc le match et comptent soutenir financièrement l'association directement.

À LIRE AUSSILe manuel de guéri [...] Lire la suite