L’art du Qatar

© DR

Le Musée National du Qatar

Il fait partie de ces bâtiments culturels (comme le John Paul Getty Museum de Los Angeles par exemple) que l’on peut aller voir, même les jours de fermeture. Tant ils sont beaux, audacieux et dont l’originalité architecturale est déjà une œuvre en soi. Celle-ci a été imaginée par Jean Nouvel. L’édifice ouvert en 2019 ressemble à une rose des sables et s’admire autant de loin que de près. Si l’histoire du Qatar n’est pas forcément votre passion, les mises en scène à l’intérieur suffisent à susciter l’intérêt. Des objets sont ainsi « incrustés » dans d’immenses panneaux de verre verticaux, leur donnant une amplitude qu’ils n’auraient pas forcément, dispersés derrière des vitrines traditionnelles. En outre, c’est un riche dédale de 1,5 km et de 11 galeries, au sein desquelles quelques splendeurs, comme le tapis de perles de Baroda, se laissent découvrir avec plaisir.

Le Musée d’Art Islamique

Celui-ci a été dessiné par Pei, l’homme de la pyramide du Louvres, et cette forteresse cubique est aussi sublime. Construit sur une île artificielle, il est baigné de soleil par les multiples entrées de lumière qu’il possède. 1000 objets racontent l’art islamique à travers l’histoire, des pièces inconnues pour occidentaux non férus mais qui ne dépareilleraient pas dans certains de nos propres musées.

Education City 

En parco...


Lire la suite sur ParisMatch