L’apparition d’une île

Cette image montre une île qui n’est encore répertoriée sur aucune carte. Elle est née de la mer le 25 septembre, à quelques centaines de mètres du littoral de Gwadar, au Baloutchistan (Pakistan), en mer d’Arabie, non loin de la frontière iranienne. Une naissance au forceps puisqu’elle a été provoquée par un très fort séisme, de magnitude 7,7 qui a tué au moins 271 personnes. Peu après, cette île surgissait des eaux, suscitant dépêches d’agences et scepticisme quant à son existence. La preuve en est apportée par cette image prise par l’un des deux satellites d’observation optique Pléiades. Un duo à la fois civil et militaire capable de réaliser des images de 50 cm de résolution, en couleurs et sur tout point du globe une fois par jour. L’image prise le 27 septembre a permis de mesurer la nouvelle île : elle culmine à 21 mètres et fait moins de 100 mètres sur 35. Lancés en 2011 et 2012 par des fusées Soyouz depuis Kourou, en Guyane française, les deux Pléiades sont exploités par la société Astrium.



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Greenpeace mobilise pour ses militants emprisonnés en Russie
Diesel : Cazeneuve ouvert à une fiscalité plus verte
Riz amer pour les paysans colombiens, otages des brevets
Attaques de frelons tueurs en Chine: 42 morts
Fukushima : retour dans la zone d'exclusion
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.