Publicité

L’adoption de la voiture électrique en Thaïlande est surprenante

Certains pays comme la Thaïlande progressent vite sur la voiture électrique, alors même que leur infrastructure électrique est un véritable chantier. L’édito de la newsletter Watt Else du 18 janvier est sorti un peu de l’ordinaire pour vous inviter au voyage.

Pourquoi la Thaïlande, me direz-vous ? C’est un pays de cœur, où je me rends chaque année depuis plus de dix ans. Rassurez-vous, le sujet du jour est bien la voiture électrique. Malgré la tentative de déconnexion, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller vérifier les statistiques des voitures électriques du pays, et elles sont vraiment fascinantes.

Alors que l’année dernière, les voitures électriques se comptaient encore sur les doigts d’une main sur les routes de Phuket – ce qui pourrait correspondre à notre Côte d’Azur –, la situation est très différente cette année. Et, ce n’est probablement qu’un début.

+ 684 % d’immatriculations de VE par rapport à 2022

Selon les chiffres publiés par autolife thailand, la Thaïlande est passée de 9 729 voitures électriques en 2022 à 76 314 sur l’année 2023. À titre de comparaison, la France en a immatriculé un peu moins de 300 000. Mais, si l’on poussait le vice en confrontant la Thaïlande à l’Europe élargie, le pays se classerait alors en 8ᵉ place, devant l’Italie ou le Danemark. Surprenant !

BYD Dolphin et Atto3 en charge en Thailande // Source : Raphaelle Baut pour Numerama
BYD Dolphin et Atto3 en charge en Thailande // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

BYD Dolphin et Atto3 en charge en Thailande // Source : Raphaelle Baut pour Numerama

La progression est spectaculaire,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Ora Good Cat en Thailande // Source : Raphaelle Baut pour Numerama