L’été 2021 sera chaud et sec, mais pas caniculaire

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Selon Météo-France, il fera beau et chaud cet été, mais la tendance générale ne semble pas annoncer un été caniculaire. (Illustration)

Alors que le déconfinement approche, Météo-France l'assure : il fera beau et chaud, mais pas à l'extrême, rapporte « Le Parisien ».

Un bel été se profile. En tout cas, Météo-France annonce un temps globalement chaud et sec, et pas caniculaire, pour les mois de mai, juin et juillet, révèle Le Parisien. Mais attention, si l'on peut se fier à cette tendance générale, cela ne veut pas dire que l'Hexagone ne vivra pas des épisodes de pics de chaleur. « Le signal semble chaud, mais pas extrême en moyenne sur les trois mois. Ce qui ne veut pas dire que ponctuellement on n'aura pas des vagues de chaleur », explique Pierre Bonnin, climatologue, au Parisien.

Sur trois mois, impossible pour les météorologistes de conseiller les Français sur quelle semaine poser pour partir en vacances, éviter d'éventuelles pluies ou températures trop élevées. Les prévisions saisonnières donnent une idée générale, une moyenne pour l'été entier, mais ne font pas de détails au jour ou à la semaine près.

À LIRE AUSSI : Y a-t-il plus de vent qu'avant ?

Toutefois, comparé à quinze, vingt ou trente ans en arrière, il y a plus de chance que ces prévisions trimestrielles se réalisent. Tout simplement parce que les experts disposent d'un attirail d'ordinateurs et de machines bien plus sophistiqué qu'auparavant, ce qui leur permet d'avoir plus de données.

« Il y a trente ans, on faisait les prévisions saisonnières un peu au doigt mouillé »

« Il y a trente ans, on faisait les prévisions saisonnières un peu au doigt mouillé, de manière uniquement statistique, selon le climat moyen de la saison précédente. Cela avait très peu d'intér [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :