Publicité

L’épidémie de grippe en France repart à la hausse à cause d’une souche rare

En France, onze régions sur les treize sont toujours en phase épidémique d’après le dernier bulletin épidémiologique de Santé publique. (Photo d'illustration).  - Credit:Luc Nobout / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP
En France, onze régions sur les treize sont toujours en phase épidémique d’après le dernier bulletin épidémiologique de Santé publique. (Photo d'illustration). - Credit:Luc Nobout / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP

La grippe fait son retour. Après plusieurs semaines d'accalmie, l'épidémie s'est de nouveau étendue à toute la France métropolitaine et le vaccin pourrait avoir une efficacité réduite. La majorité des virus grippaux circulant en métropole sont de type B Victoria et ne sont pas inclus dans la composition du vaccin, rapporte Europe 1. La souche n'était pas apparue en France depuis plus de sept ans. Bien qu'elle ne soit pas plus virulente, la grippe B touche plus particulièrement les jeunes.

Selon Christine Campese, épidémiologiste chez Santé publique France, la souche « se diffuse surtout chez les enfants », une partie de la population qui avait jusqu'ici évité le virus « et qui est indemne vis-à-vis de ce dernier ». « Ce sont des vagues sporadiques […] puisque ça faisait longtemps qu'on n'avait pas vu cette grippe. Elle est extrêmement piégeuse puisqu'elle peut contaminer des gens qui avaient déjà [attrapé] la grippe au mois d'octobre en donnant tous les symptômes grippaux possibles : fortes fièvres, des courbatures, etc. », a indiqué l'infectiologue Benjamin Davido. D'abord étendue jusqu'au 28 février, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a de nouveau été prolongée jusqu'au 31 mars 2023.

Les enfants dès 2 ans bientôt vaccinés ?

Les autorités sanitaires ont ainsi recommandé, le 9 février dernier, de vacciner tous les enfants de plus de 2 ans contre la grippe saisonnière, mettant notamment en avant l'intérêt collectif d'une telle mesure sans [...] Lire la suite