Publicité

L’éducation à la sexualité doit être renforcée à l’école, selon un rapport

L'Éducation nationale doit mieux prendre en compte l'éducation sexuelle, selon un rapport.  - Credit:BERTRAND GUAY / AFP
L'Éducation nationale doit mieux prendre en compte l'éducation sexuelle, selon un rapport. - Credit:BERTRAND GUAY / AFP

L'éducation à la sexualité n'est pas au niveau au sein de l'école. C'est, en substance, ce que révèle un rapport de l'inspection générale de l'éducation. Le rapport appelle à « intégrer l'éducation à la sexualité à la politique éducative », à « formaliser fermement trois séances annuelles dédiées » ou encore à « renforcer la formation des acteurs ».

Ce rapport, intitulé « Éducation à la sexualité en milieu scolaire », révélé mardi par Mediapart et dont l'Agence France-Presse a obtenu copie, avait été confié aux deux inspectrices générales Évelyne Liouville et Anne-Marie Romulus. Il a été remis en juillet 2021 au ministre de l'Éducation de l'époque, Jean-Michel Blanquer, mais n'a jamais été rendu public. Il dresse un constat relativement sévère des actions menées par le ministère. Selon ce texte, « moins de 15 % des élèves bénéficient de trois séances d'éducation à la sexualité pendant l'année scolaire en école et au lycée (moins de 20 % en collège) », alors que ces trois séances sont prévues par la loi.

Le ministre de l'Éducation, Pap Ndiaye, a affirmé sa volonté de remettre ce sujet sur la table. « La loi de 2001 nous enjoint de façon très claire à parler d'éducation à la sexualité » et « nous devons respecter la loi », a-t-il expliqué la semaine dernière sur France Info.

À LIRE AUSSILe « dégenrage » fait rage dans les cours de récré !

Selon le rapport de l'inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche (IGESR), qui établit une liste de recom [...] Lire la suite