L’écolo Leonardo DiCaprio épinglé sur un yacht très polluant

·2 min de lecture
Leonardo DiCaprio le 5 décembre 2021 lors de la première mondiale de « Don't Look Up », son dernier film sur Netflix.

La presse britannique le qualifie « d’écolo-hypocrite » après des vacances de nabab au large de Saint-Barthélemy sur un yacht à 130 millions d’euros.

Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais… Léo l’écolo, ambassadeur des Nations unies sur le changement climatique, s’est fait épingler par les paparazzis en train de se la couler douce sur un mastodonte des mers très énergivore : le Vava II, propriété du milliardaire suisse Ernesto Bertarelli – qui a fait fortune dans la recherche pharmaceutique –, mesure en effet près de 100 mètres de long et produit autant de CO2 en naviguant sur une dizaine de kilomètres qu’une voiture moyenne en un an, précise le Daily Mail.

Depuis le réveillon du Nouvel An, la star de Titanic profite du soleil de Saint-Barth en compagnie de sa petite amie, l’actrice et mannequin Camila Morrone, 24 ans, qu’il fréquente depuis maintenant quatre ans. Ils partagent leur temps entre les plages et le superyacht, estimé à 130 millions d’euros, servi par 30 membres d’équipage, qui comprend notamment une piscine, une salle de sport et de cinéma, et plusieurs ponts dont un héliport. À lui seul, le plein de carburant revient à plus de 300 000 euros…

À LIRE AUSS - I« Don’t Look Up : déni cosmique » : le cadeau de Noël de Netflix

Amateur de jets privés

Le mélange des genres fait évidemment désordre, même si DiCaprio a le droit de s’octroyer des vacances comme tout le monde. Mais il aurait pu mieux choisir son point de chute… Il y a cinq ans, il s’était déjà reçu une volée de bois vert en plein Festival de Cannes en faisant un aller-retour en jet privé pour aller recevoir un prix écolo à New York [...] Lire la suite

VIDÉO - Des scientifiques baptisent une espèce d’arbre tropical en l’honneur de Leonardo DiCaprio

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles