Publicité

L'équipe de TPMP censurée par Cyril Hanouna sur le plateau ? Après les attaques, un chroniqueur se confie : "C'est honteux !"

Polska en interview pour Purebreak / La chroniqueuse de TPMP confie avoir une maladie qui lui donne des envies surprenantes. - PRBK / C8
Polska en interview pour Purebreak / La chroniqueuse de TPMP confie avoir une maladie qui lui donne des envies surprenantes. - PRBK / C8

Depuis plusieurs semaines, les députés de la Commission d'enquête sur l'attribution des chaînes de la TNT enquête sur les coulisses de C8, CNews et TPMP. Une situation qui n'amuse pas Cyril Hanouna et qui a motivé l'un de ses chroniqueurs à réagir afin de s'expliquer sur la réalité de cette émission culte.

Depuis quelques années, Cyril Hanouna est la cible de critiques vis-à-vis de son comportement auprès de ses équipes. Accusé de parfois maltraiter ses chroniqueurs, il est également reproché à l'animateur de TPMP de guider leurs propos afin qu'ils jouent un rôle à l'écran. Surtout, le patron du PAF ne serait motivé que par le buzz, ce qui expliquerait les nombreux dérapages sur son plateau.

Cyril Hanouna et C8 défendus par Bernard Montiel

Résultat ? Comme on a pu le voir récemment, Cyril Hanouna a été invité par les députés de la Commission d'enquête sur l'attribution des chaînes de la TNT à s'expliquer sur son travail. L'objectif ? Faire le point sur ces scandales à répétition et permettre aux élus de mieux cerner les coulisses de TPMP et C8 afin d'autoriser (ou non) la poursuite de sa fréquence à la télévision.

Et après Benjamin Castaldi - qui n'est pourtant plus associé à l'émission depuis l'an passé, c'est au tour de Bernard Montiel de s'énerver contre cette audition. "Ne me parlez pas de commission d'enquête, s'est-il emporté auprès du Buzz TV du Figaro. C'était le tribunal de Moscou ! C'est honteux !"

Le chroniqueur de Touche pas à mon poste l'a ensuite précisé, là où il estime que son patron "s'est très bien débrouillé" face aux questions, il regrette la tournure de ce qu'il considère comme une mascarade, "Ce n'était pas évident car il...

Lire la suite


À lire aussi

"Ce n'est pas vrai !" : Léa Salamé recadrée par Anthony Delon, vives tensions dans Quelle époque
Ca va faire hurler les puristes : même quand j'aime un film ou une série, je la regarde en vitesse x1,5 (et j'ai du mal à m'en passer)
Mariés au premier regard : quand "un plan à 3" est évoqué par les candidats avant même le mariage