Léna Situations nue sur Instagram ? Elle déplore des photomontages dégradants, "Internet peut être mauvais"

·1 min de lecture

Les réseaux sociaux ont beau faire partie intégrante de son métier d'influenceuse, Léna Situations (Léna Mahfouf de son vrai nom) entretient malheureusement une relation compliquée avec Twitter ou Instagram. En cause ? Comme on peut régulièrement le découvrir, l'influenceuse - qui a récemment eu le droit à son propre Barbie, y est régulièrement la cible de harcèlement de la part d'internautes mal intentionnés.

Et alors qu'elle vient tout juste de reprendre ses vidéos feel-good sur sa chaîne YouTube après s'être imposée une pause de plusieurs mois pour se reconstruire et échapper à la toxicité des haters à son encontre, la jeune femme se retrouve à nouveau au centre d'une affaire scandaleuse.

Léna victime de photomontages dégradants

Ce vendredi 8 avril 2022, l'autrice du livre Toujours plus, + = + a fait une terrible révélation lors d'une story, "Depuis 2/3 jours, un compte Instagram fait tourner des photos de mois nue". On vous rassure tout de suite, Léna Mahfouf n'est pas victime de revenge-porn, mais bien d'un comportement puéril et immonde de la part d'un ou plusieurs anonymes. "Alors ce sont des montages, ils prennent ma tête et la colle sur des corps de nanas nues (très facile à faire sur Photoshop", a-t-elle en effet précisé.

Malgré tout, elle ne l'a pas caché, ce comportement de "niveau 1 de la bêtise humaine" ne la laisse pas indifférente. Après avoir déclaré, "Cette story c'est...

Lire la suite


À lire aussi

Maeva Ghennam nue sur Instagram ? Coup de gueule après avoir reçu des insultes
Lucie Lucas nue sur Instagram pour défendre les agriculteurs bio
Zak Khchaï (Comment être belle toute nue) : "Une fois qu'on apprend à s'accepter, on apprend à se respecter"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles