Législatives. Élections en Allemagne : un taux de participation incertain à la mi-journée

·1 min de lecture

Plusieurs Länder parmi les plus peuplés d’Allemagne affichaient à la mi-journée un taux de participation plus élevé que lors des dernières élections législatives de 2017. Sur le plan national, en revanche, les chiffres sont moins impressionnants, notamment parce qu’ils ne prennent pas en compte le vote par correspondance.

Le taux de participation aux élections législatives reste encore très flou en Allemagne, ce dimanche 26 septembre. Alors qu’Angela Merkel s’apprête à quitter le pouvoir, plus de 60,4 millions d’électeurs sont appelés aux urnes pour choisir la composition du Bundestag, qui par la suite décidera du nom du prochain chancelier. Ils ont jusqu’à 18 heures pour voter pour un candidat de leur circonscription, ainsi que pour un parti.

À lire aussi: Législatives. En Allemagne, les élections de l’incertitude sonnent la fin de l’ère Merkel

“À 14 heures, le taux de participation aux élections était de 36,5 %”, a annoncé sur Twitter le président de la Commission électorale, Georg Thiel, avant de préciser que ce chiffre ne comprenait pas les votes par correspondance. Lors des élections fédérales de 2017, le taux de participation à la même heure était de 41,1 %.

“À la mi-journée, le taux de participation était néanmoins plus élevé qu’il y a quatre ans dans plusieurs Länders et grandes villes”, précise le Tagesspiegel dans son live. En Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le Land le plus peuplé du pays, 44,8 % des électeurs avaient ainsi déposé leur bulletin dans l’urne à midi. En 2017, ils n’étaient que 40,1 % à la même heure. Les villes de Hambourg, Berlin et Munich ont également recueilli dans la matinée un nombre plus important de voix.

L’inconnue du vote par correspondance

Cette année, le vote par

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles