Publicité

L'édito du rédacteur en chef : "on refait le match"

Heureusement, l'an dernier, la donne a enfin fini par changer grâce au lancement de l'Austral, ce SUV venu remplacer le Kadjar qui, à défaut d'être totalement dénué de qualités, aura clairement été pour le Losange une erreur de casting. A l'inverse de son aîné, contraint de baisser les yeux devant le succès de sa majesté 3008, l'Austral, lui, a fait jeu égal toute l'année avec l'icône de Peugeot. D'ailleurs ces deux-là se sont tellement marqués à la culotte qu'ils ont terminé l'exercice 2023 à seulement 400 immatriculations d'écart… sur quelque 30 000 exemplaires vendus. Pour l'anecdote, c'est l'indétrônable roi Lion qui l'emporte sur le fil, terminant ainsi sa glorieuse carrière invaincu. Car depuis ses débuts en 2016, le 3008 “2” aura systématiquement été le SUV compact le plus populaire sur le marché français. Une aubaine pour Peugeot, lorsque l'on sait que cette catégorie, que les spécialistes qualifient de segment C (où l'on retrouve aussi les VW Tiguan, Citroën C5 Aircross et autres Nissan Qashqai) et qui allie gros volumes de ventes et tarifs élevés (souvent proche des 40 000 €), est de loin la plus rentable pour les constructeurs.

Reste que, cette année, tout est à refaire pour Peugeot, qui a bien dû se résoudre à donner un descendant à sa poule aux œufs d'or. Comme le dit l'adage, le plus difficile n'est pas de connaître le succès, mais de le faire durer. Alors, pour affronter cet Austral solidement campé sur ses appuis, le 3008 “3” saura-t-il conserver ce qui a fait la gloire de son aîné tout en apportant son lot d'innovations ? Premier élément de réponse avec cette rencontre inédite qu' Auto Plus est parvenu à vous organiser.

Pour la suite, il faudra attendre le mois d'avril, date à laquelle le labo Auto Plus pourra enfin effectuer les premières mesures, permettant à nos essayeurs de réaliser le premier match grandeur nature. On a hâte...Lire la suite sur Autoplus