Publicité

L'édito du rédacteur en chef : "Mieux vaut tard..."

Plus high-tech, plus pratique, le tactile a commencé à remplacer la bonne vieille molette des GPS à la fin des années 2000. Avec lui, plus besoin de poser une demi-RTT pour rentrer une adresse. Youpi ! Mais dans le 3008, cette techno a embrassé une tout autre dimension en prenant le contrôle d'une fonction clé de la voiture. Depuis, c'est la course à l'échalote entre les constructeurs de ces écrans dont on nous vante la facilité, la modernité, la “coolitude” absolue, et qui s'avèrent être des pièges à regards, des aspirateurs d'attention.

Car il est un “détail” qui a toujours échappé à nos législateurs vitesso-obnubilés : pour utiliser un écran tactile, il faut nécessairement regarder l'écran central mais aussi, c'est tout bête, le doigt qui va le toucher. Autant dire que, pendant ce temps, il n'y a guère plus que votre ange gardien pour veiller sur la route.

Voilà pourquoi Auto Plus s'est très vite inquiété de cette situation. Aujourd'hui rejoint par le très sérieux Euro NCAP, qui vient d'annoncer sa volonté de sabrer la note de sécurité des voitures qui se prendraient un peu trop pour un iPad. Car, d'après l'étude que cite l'organisme, les conducteurs seraient régulièrement distraits parleurs écrans entre 5 et 14 secondes. Pour vous faire une idée, prenons le fameux passage de 90 à 80 km/h qui aura coûté aux Français tant de PV et de points de permis perdus. Eh bien, cette réduction de la vitesse permet de freiner 10 m plus court (mesure labo Auto...Lire la suite sur Autoplus