Publicité

Léa Seydoux, Sophie Marceau, Carole Bouquet… Ces Françaises qui ont été James Bond girls

Depuis sa création sur grand écran, la saga cinématographique James Bond a connu plusieurs incarnations. Si le visage du célèbre espion britannique a changé au fil des années, celui de ses partenaires de jeu à l'écran aussi. Ainsi, de nombreuses actrices ont joué des rôles de James Bond girls dans chacun des films de cette franchise à succès. Parmi ces comédiennes, la France est l'une des nationalités les plus représentées. Au total, pas moins de huit actrices françaises sont devenues des James Bond girls sur grand écran. La dernière en date étant Léa Seydoux, qui est apparue dans les films Spectre et Mourir peut attendre. L'actrice prête ses traits au personnage de la mystérieuse psychologue Madeleine Swann. Chargée de soigner les névroses de James Bond, elle va se retrouver mêlée à un complot politique. Elle tombera finalement sous le charme de l'espion britannique comme tant d'autres avant elle. Dans Skyfall, c'est Bérénice Marlohe, inconnue du grand public à l'époque, qui incarne une James Bond girl. Sans agent, mais ultra déterminée à jouer dans ce film, elle était parvenue à convaincre les producteurs. Avant elle, la comédienne Olga Kurylenko était à l'affiche de Quantum of Solace. L'actrice française d'origine ukrainienne fut choisie par la production parmi plus de 400 femmes. https://www.youtube.com/watch?v=5cqqV4s4dUk

Léa Seydoux : sept James Bond girls françaises se sont succédées avant elle

Pour sa part, Eva Green a (...)

Lire la suite sur Closer

Prince William : ce geste passé inaperçu qui signifierait pourtant qu’il est furieux
“Au fin fond de la dépravation humaine” : un terrifiant réseau de pédocriminels démantelé et condamné
"J'ai entendu maman crier" : comment Jade et Joy Hallyday ont appris la mort de leur père
"Une trahison de notre propre famille" : Jade et Joy Hallyday se lâchent sur la guerre entre leur mère, David et Laura
Un trou avale brutalement une grande partie de leur jardin, laissant place à une terrifiante découverte