Publicité

Kyo : l'histoire du tube "Le chemin" avec Sita... effacé par erreur !

Purecharts
Purecharts

Crédits photo : PurechartsKyo en a parcouru du chemin - c'est peu de le dire - depuis le succès de son deuxième album il y a plus de 20 ans ! Après un premier disque sorti dans l'anonymat, le groupe de rock était propulsé au sommet en janvier 2003 avec "Le chemin", une collection de tubes qui s'est imposée comme la bande-son de toute une génération. « Pour le public, c'était une explosion assez rapide mais nous, on a vécu ça de façon plus progressive, étape par étape. D'abord il y a "Le chemin" qui commence à passer en radio, ce qui incroyable, puis "Dernière danse" fait exploser le groupe. C'est notre plus gros succès, encore aujourd'hui ! Les singles s'enchaînent, on sort "Je cours", "Je saigne encore", "Tout envoyer en l'air"... Tous les titres sont joués à la radio. On aurait pu faire tout l'album comme ça ! C'est là que tu sens que le truc dépasse un peu tout ce qu'on avait imaginé. Même si on avait la naïveté et l'ambition de vivre cette vie-là, on ne s'attendait pas à ce que ça prenne cette ampleur » décrypte en interview pour Purecharts le chanteur Benoît Poher, plongé au coeur d'une véritable « frénésie » avec ses trois comparses.

"Je comprends pas, les disques durs sont vierges..."


La machine a donc commencé à s'emballer grâce à la chanson "Le chemin", parue en novembre 2002 et partagée avec la chanteuse néerlandaise Sita. « Pour le coup, c'est vraiment un truc de label. Elle était dans le même label que nous aux Pays-Bas et elle, elle était déjà bien connue ! » confessent Ben et Nicolas dans le format Face A de Purecharts, dévoilant l...

Cliquez ici pour voir la suite


A lire aussi :

Kyo remonte le temps avec Nuit Incolore
Kyo a déjà commencé à écrire son nouvel album
Kyo "n'assume pas" son premier album