Publicité

Kristen Stewart pourrait jouer dans un Marvel, mais à une seule condition

L’actrice américaine Kristen Stewart a affirmé qu’elle ne jouerait dans un Marvel que si Greta Gerwig le lui demandait.
VALERY HACHE / AFP L’actrice américaine Kristen Stewart a affirmé qu’elle ne jouerait dans un Marvel que si Greta Gerwig le lui demandait.

CINÉMA - C’est la condition sine qua non. Kristen Stewart n’est pas particulièrement fan du système Marvel. Lors d’une interview réalisée dans le cadre de la sortie de son nouveau film, le thriller Love Lies Bleeding, la comédienne de la saga Twilight a expliqué pourquoi, et ce qui pourrait éventuellement la faire changer d’avis.

« Deadpool 3 » avec Ryan Reynolds et Hugh Jackman dévoile sa bande-annonce lors du Super Bowl (et ça promet)

Au micro du podcast Not Skinny But Not Fat, Kristen Stewart n’a pas mâché ses mots en ce qui concerne la franchise de films de super-héros. L’actrice a écarté l’éventualité de jouer un jour dans un film Marvel. « Cela n’arrivera probablement jamais » a-t-elle expliqué, avant de nuancer « Mais si Greta Gerwig me demande de jouer dans un Marvel, je le ferai. »

Mais Kristen Stewart ne s’en est pas cachée, elle n’a pas envie (du tout) de rejoindre « l’écurie » des stars Marvel. « En fait, ça a vraiment l’air d’être un putain de cauchemar. J’aime les ’gros’ films, parce que j’aime que les gens me voient dans ce type de productions. Mais il faudrait que le système change. Il faudrait mettre beaucoup d’argent et placer une confiance absolue dans une seule personne. Et cela n’arrivera pas. »

Kristen Stewart estime ainsi que le résultat ne serait pas enrichissant pour elle : « Ce qu’il se passe donc aujourd’hui, c’est cette sorte d’expérience algorithmique bizarre, dans laquelle on ne parvient pas à vraiment s’impliquer personnellement. »

Seule possibilité donc de voir un jour peut-être Kristen Stewart dans la peau (voire les collants et le masque) d’une super-héroïne Marvel, que la réalisatrice de Barbie se voit confier un projet. À bons entendeurs...

À voir également sur Le HuffPost :

« Kung Fu Panda 4 » marque la fin d’une époque pour Po et pour nous aussi

Mort de Louis Gossett Jr., premier acteur noir oscarisé pour un second rôle, à l’âge de 87 ans